AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .:: Mission Sauvetage ::. [VALIDEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ustaki
Résistant
avatar

Nombre de messages : 14
Age du Personnage : 51 ans
Pouvoirs : Vue

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
18/20  (18/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: .:: Mission Sauvetage ::. [VALIDEE]   Ven 17 Avr - 1:58

Le soleil venait de se lever une fois de plus sur Meretrix, le quartier des Humains. Les oiseaux artificiels commencèrent a chanter du haut des petites maisons qui se tassaient au pied des superstructures de la ville. Tout le monde dort encore. Mais pas Ustaki, toujours habitué a son réveil militaire. Il prit sa Winchester tant aimée. Combien de fois cette vieille arme de l'ancien monde lui avait été utile! Et comme chaque matin, il l'astiqua, vida les canons des restes de poudres logés à l'intérieur. Une arme utile est une arme bien entretenue. Il mangea un bout de pain qu'il avait trouvé hier soir en rentrant chez lui, dans son petit taudis. C'était la misère mais, pour Ustaki, ça valait mieux que les No man's land de la 3ème Guerre Mondiale. Il avait tout ! Literie, eau presque potable, sanitaires, et électricité, tout ça dans un petit 10m². Ce n'était pas du luxe, mais c'était le confort assuré pour une personne aux revenus à peu près "normaux".

Une fois qu'il finit de nettoyer son arme, il la chargea de 6 cartouches et prit avec lui son sac où se trouvaient 6 autres cartouches ainsi qu'une gourde et le reste d'un saucisson. Comme chaque matin à 6 heures, il alla s'entrainer, avec, au programme : endurance, tir, escalade, et la visite de connaissances dans le quartier. Il ferma la porte de son taudis avec un vieux cadenas trouvé il y a 6 mois dans une décharge. Heureusement la clé était encore dessus. Un peu rongé par la rouille, mais c'était utile. Puis il commença a courir tranquille dans les ruelles de Meretrix, doucement puis de plus en plus vite. Une fois tombé sur un tas d'ordure longeant un mur, il monta vers le haut, s'aidant des gouttières verticales. Il longea les fenêtres et sauta d'assez haut, essayant de se réceptionner avec légèreté. L'entraînement devint ensuite dément. A la manière d'un ninja, il courut sur les toits en sautant les gouffres qui les séparaient avec l'ardeur d'un chat de gouttière. Une chose est sûre: Ustaki, même a 51 ans, tient toujours la forme de sa vingtaine.

Mais juste au moment où, terminant son entraînement il redescendit des toits, il aperçut au loin un couple perché sur un toit voisin. Il étaient accroupis de façon à ce que l'on ne puisse les apercevoir de la rue.

*Qu'est-ce qu'ils fabriquent?*


Ustaki se rapprocha doucement de leur position pour ne pas être repéré. Une fois assez proche d'eux, il aperçut ce qu'ils étaient en train d'observer. Son regard glissa doucement en bas de la rue qui était encore éclairée par des réverbères malgré le lever du soleil. La rue était tranquille, calme, tout le monde dormait encore. Et là, il put voir une camionnette assez spéciale. Un convoi de prisonniers. Il la reconnut avec le temps, il y en avait plein pendant un temps à cause d'un attentat terroriste dans une boutique chic du quartier des Sheals.

Ustaki continua d'observer la rue puis les 2 jeunes. Mais un truc n'allait pas avec eux. Ils avaient un petit air de frère et soeur. Ils se ressemblaient un peu. Il reconnut, en se concentrant, des Meylards Compatibles. Il avait déjà entendu parler d'une possibilité comme ça. Quand deux Meylards se retrouvent, ils ont le pouvoir de renvoyer les Sheals dans le néant. A coup sûr c'étaient des résistants. Ustaki resta bien caché pour ne pas éveiller le moindre soupçon. Puis le spectacle commenca. Les deux Meylars sautèrent du toit et attaquèrent le convoi. La voiture fut arrêtée net. Une paire de Sheals sortirent de la voiture, pris comme prisonniers. Les Meylards pensaient qu'ils avaient réussi leur mission, mais il se trompaient. Trois autres Sheals embusqués dans les ruelles apparurent en hurlant au couple de Meylards de se rendre. Ils n'avaient plus le choix. Il devaient se rendre. Un piège déjoué par les Sheals... Banal pour eux. Il trainèrent les résistants contre un mur et les alignèrent. Ils allaient se faire tuer !!! Ustaki n'hésita pas et sortit de sa cachette en visant la tête de l'un des Sheals. Il cala son arme dans ses mains et posa son oeil sur le viseur. Il se concentra. Il visa la tête, retint sa respiration et pressa la détente.
Dans un bruit de tonnerre, la tête d'un des Sheals vola en éclats. Ustaki se cacha tout de suite après. Les pouvoirs magiques et armes des Sheals crachèrent leur feu en direction de sa position. Ustaki savait qu'il en avait tué un mais il ne l'avait pas renvoyé dans le néant. Il courut dans l'ombre qu'offraient encore les bâtiments en changeant sa position de tir. Il sauta de toiture en toiture pour faire croire qu'il y avait 2 tireurs embusqués. Une fois fait, les Sheals tiraient toujours, affolés, vers l'ancienne position du tireur. Ustaki visa de nouveau le groupe et tira un nouvelle balle qui toucha un Sheal tenant son arme. Sa main vola en éclats. Il restait juste le pouce attaché au reste de la main. Cette fois-ci, les Sheals devinrent affolés et tirèrent un peu n'importe où. Profitant de cette diversion réussie, les Meylards usèrent de leurs pouvoirs pour détruire définitivement l'un de leurs ennemis mortels. 3 adevrsaires hors-jeu et deux encore en position défensive. C'était gagné d'avance ! Ustaki descendit de sa cachette en restant le plus possible dans l'ombre. Il s'approcha doucement par-derrière de la camionette et ouvrit les portes en brisant le cadenas à coups de crosse. Il vit dans l'ombre 3 personnes enchaînées au niveau des mains et des pieds. Pesant le pour et le contre, il se positionna finalement derrière les deux Sheals restants qui visaient toujours les jeunes Meylards.

"LEVEZ LES MAINS !"


Les deux Sheals armés se retournèrent avec le 3ème qui pleurait de douleur, sa main en lambeaux. Ils levèrent doucement les bras en lâchant leurs armes. Ils reconnurent un vieil homme qui les pointait vers leur direction une arme très ancienne.

"N'essayez pas de faire les malins avec moi. Sinon je vous descends d'une balle dans les yeux direct !"


Il regarda un bref instant les Meylards en leur faisant un signe de tête en direction de la camionnette. Ceux-ci foncèrent vers le véhicule, libérant les prisonniers de leurs chaînes qui étaient visiblement eux aussi des Meylards, mais incomplets. Ustaki resta immobile en visant les survivants ennemis, fous de rage de s'être fait avoir par un vieux croûton. L'un d'eux fit un geste vif en visant Ustaki avec son arme, mais aussitôt cette dernière vola en éclats dans ses mains. Ustaki fut plus rapide que lui.

"De la camelote...."


Le 3eme avait arrêté de pleurer. Sa main était redevenue normale. Sans doute un Sheal au pouvoir de guérison. Mais il savait que s'il bougeait, il se ferait descendre. Même s'il était capable de changer de corps. Autant ne pas gâcher celui que l'on a actuellement. Le petit groupe de Meylards monta dans le véhicule en ordonnant à Ustaki de rester à l'arrière. Il fallait désormais fuir. Ustaki monta doucement en visant le petit groupe. Il ferma les portes arrière en regardant les 3 autres, toujours à sa merci. Juste au moment où la camionnette démarra, les 2 Sheals armés tirèrent sur le véhicule. Le 3ème appela du renfort pour attraper les otages qui auraient dû servir à récolter des informations sur la résistance...

"Merci vieil homme. On aurait été mal sans toi!"
"Oui, merci beaucoup !!"

"Taisez-vous et foncez ! On doit se cacher ou sortir de ce foutu quartier sinon on est tous morts !"

Ustaki continua d'observer à l'arrière si tout allait bien. Rien à signaler. La route défila, le soleil continuant de se lever. Quelques lumières émanant des fenêtres d'habitation défilaient. Sans doute des travailleurs prêts à bosser. Les minutes s'égrenèrent doucement et au bout de la 10ème après l'attaque, le Meylard conduisant ordonna à tout le monde de descendre.

"Sortez ! On ne pourra pas passer par la porte principale... Il faut trouver un autre moyen !"

Le regard d'Ustaki s'éclaira rapidement. Il connaissait un moyen assez cradingue et pas forcément agréable. Pas très loin de chez lui, il y avait un de ces égouts de l'ancienne époque. C'était une sorte de souterrain toujours en activité, qui servait à récupérer les eaux usagées des habitants. Ca sent très fort la....Vous voyez ce que je veux dire.

Il expliqua son plan pour quitter la ville tout en indiquant le trajet sur la carte, qui passait près de chez lui. Le groupe ne sachant plus quoi faire, il fallait suivre aveuglément l'indication de leur invité surprise. Ils roulèrent en direction des quartiers les plus défavorisés de Meretrix. A partir de ce moment la route devint impossible à conduire. Des déchets partout. Des nids de poule immenses comme des cratères. Il fallait continuer à pied. Heureusement ce n'était pas trop loin. Ils coururent tous vers la maison du vieil homme. Une fois devant, Ustaki expliqua la situation:

"Je passe par ici pour quitter la ville, c'est les canalisations et c'est pas très propre. Si on veut sortir il n'y a que ce chemin-là. Faudra ramper dans la merde sur 3 ou 4 Km avant de voir la sortie. J'ai déjà fait cela avant et c'est le meilleur moyen actuel que je connaisse pour s'en sortir. Si on traine pas d'ici 1h on sera dehors."

Le groupe hurla en choeur "1H !!!!". L'un d'eux refusa d'y entrer car l'odeur était insupportable. Ustaki lui jeta un regard noir et ce dernier comprit qu'il n'y avait pas d'autre solution. Le vieux entra le premier à quatre pattes puis les Meylards entrèrent a leur tour. Le dernier prit bien soin de fermer la grille derrière lui. Pendant une heure, il n'y eut que des pleurs, des cris d'angoisse, des malaises, des engueulades, des tripotages de fesses et des coups de fatigue. Mais finalement, on put apercevoir la fin du tunnel. Ustaki poussa un soupir de soulagement et sauta de la canalisation qui débouchait sur un sorte de fosse des eaux usagées. On était toujours en ville, mais plus dans Meretrix. Mais alors où ? Ustaki ne savait pas, il ne connaissait pas bien les lieux. En revanche , le couple de Meylards compatibles surent retrouver leur chemin. Ce n'était pas loin de l'aéroport, là ou était établi le QG de la résistance. Les 2 jeunes amants étaient soulagés d'avoir réussi leur mission grâce à Ustaki mais hélas, ce dernier a sacrifié son identité en tant que citoyen sans danger. Il était devenu un criminel pour les Sheals, humains et cyborg partisans. Il avait fait un choix à parti du moment où son fusil avait craché le tonnerre. Il fut contraint de suivre les résistants à leur QG.

Quelques minutes plus tard, tous arrivèrent au quartier général. Tout le monde s'exclama de loin à cause de l'odeur, mais ils furent aussi acclamés. Les Meylards étaient revenus en héros après cette mission. L'un des résistants du coin pointa le vieil homme du doigt.

"C'est qui lui ?"

"C'est un ami. Un très grand tireur ! C'est grâce a lui que nous sommes là ! La réussite de la mission repose principalement sur lui."

Un petit silence régna dans la salle et tous étaient en train d'observer Ustaki, serrant son arme préférée dans ses bras. L'un d'eux hurla:

"Tu nous racontera sa autour d'une petit chopine de bière Hahaha !"

"Surtout après un bon bain !"


La foule acclama de nouveau les 3 personnes de retour avec les prisonniers. C'était la fête.

FIN DE LA MISSION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur Kunishiro
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 7

MessageSujet: Re: .:: Mission Sauvetage ::. [VALIDEE]   Ven 17 Avr - 15:11

Quête validée !

Ustaki : 18/20 points de Quête ! Bravo ! Bienvenue dans la Résistance !

Ecriture agréable, humour appréciable, continue comme ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
.:: Mission Sauvetage ::. [VALIDEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» Mission sauvetage [PV Oliana]
» Réveil après le retour de mission sauvetage de SG-11
» Mission: Sauvetage à Jurrasic Park
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arimane City :: VILLE BASSE :: -------- MERETRIX, QUARTIER DES HUMAINS-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit