AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Garm Bel Iblis

Aller en bas 
AuteurMessage
Garm Bel Iblis
Libérateur/trice
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29

Feuille de personnage
Puissance:
60/60  (60/60)
Barre de Quêtes:
20/20  (20/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Garm Bel Iblis   Sam 3 Jan - 19:54

Nom :: Bel Iblis

Prénom :: Garm

Surnom :: Aucun pour le moment

Age :: 24

Race :: Meylar

Physique ::
Garm est de grande taille et montre une carrure plutôt robuste mais sans excès ainsi qu'un visage au traits plutôt fin. Il a une chevelure blonde, lisse et plus courte. Il a aussi de petits yeux verts en amande. Il a une tache de naissance sur l'épaule gauche ainsi qu'une cicatrice sur sa cuisse droite qu'il c'est faite pendant son enfance. Il s'habille généralement avec des couleurs clair, le blanc étant une des seule couleur qui l'apaise. Il a toujours sur son index gauche une chevalière en argent avec le symbole de l'infinité. Et sa démarche est le plus souvent lente et assurée.

Psychologie ::
Esprit cartésien qui ne laisse rien au hasard, Garm, de part son statut, est une personne qui côtoie souvent le danger et est donc obligé de faire preuve d'une grande discrétion. Il aime à jouer les caméléons et prendre diverses apparences. C'est un meneur d'homme qui dispose d'une grande aisance verbale. Il aime avoir le dessus sur les autres et ne supporte que difficilement la défaite... qu'il d'ailleurs ne rencontre que rarement. Il ne s'énerve que très rarement. Malgré la méfiance constante qu'il doit garder envers les autres à cause de son emploi, il à su rester aussi très proche des gens auxquels il s'est attaché... et cela même s'il cache souvent ses sentiments. Il aime de temps en temps s'écarter du monde, rester solitaire, pour rechercher la quiétude.

Histoire ::

Printemps 2025, France...

"... Les attentas perpétrés simultanément à Lisbonne et Helsinki, il y a trois jours de cela, n'ont toujours pas été revendiqués. Dans un communiqué de presse, le porte parole de l'alliance gouvernementale des nations d'Europe à déclaré que les Etats Unis représentaient leur suspect numéro un. Ces derniers ont réagi alors quelques heures plus tard, affirmant qu'ils n'y étaient pour rien et qu'ils étaient scandalisés de voir que l'Europe les accusait d'un acte si odieux et malsain. Les tensions continuent donc de croître entre l'alliance cordiale et l'alliance amicale. Et après ce dernier épisode, nombres de sociologues affirment aujourd'hui que la guerre est devenue inévitable. Désormais les regards du monde entier sont tournés vers le Japon, nation qui pour le moment n'a toujours pas pris position sur ce conflit."
Puis le journaliste fit une courte pause avant de reprendre.
"Passons maintenant à la page sport avec la Formule Un. L'écurie..."
Avant que le présentateur du JT de 13h n'eut le temps de finir sa phrase, Jacen Bel Iblis attrapa la télécommande du téléviseur pour changer de chaine. On vit alors une forêt apparaitre à l'écran. Puis Jacen se tourna vers sa femme qui était assise à côté de lui sur leur canapé blanc avant de prendre la parole.
Tout est prêt... le proprio de l'appart passera demain matin pour récupérer la clef... et notre vol est à 15h.
Jaina posa alors ses mains sur son ventre qui commençait déjà à légèrement s'arrondir avant de poser ses prunelles vertes dans le regard de son mari.
Oui, nous allons enfin partir... il mérite un monde meilleur...
Déclara t'elle avant de se blottir contre Jacen.

Eté 2043, Japon...
Cela faisait à présent plus d'une dizaine d'années que le couple Bel Iblis avait émigré au Japon, l'un des rare pays à être resté neutre pendant la troisième guerre mondiale qui avait principalement opposée l'Europe aux Etas Unis. Et par chance, il avait été l'un des seul pays qui avait aussi réussi à en ressortir quasiment intact. Leur enfant unique, qu'ils avaient prénommé Garm, avait à présent bien grandi et celui ci étudiait la Chimie à l'Université d'Arimane, une ville toute proche de la leur. Et en une fin d'après midi, alors qu'il rentrait de ses cours...


La porte d'entrée venait de se refermer derrière Garm dans un grand claquement. Celui ci commença alors à avancer dans le couloir avant de poser sans ménagement son sac. La maison était des plus silencieuse, évènement plutôt inhabituel dans leur demeure. Soudain il entendit un cris effroyable qui semblait provenir de la cuisine et il reconnut tout de suite la voix de sa mère. Il accourut alors jusqu'à cette même pièce avant de découvrir son père, un couteau à la main sali par du sang, penché au dessus de sa mère immobile et ensanglantée. Un sourire sadique et satisfait avait assombri son visage. Garm resta là, figé sur place, il ne savait quoi dire ni quoi faire... il ne pouvait rien dire ni rien faire. Jacen se tourna alors vers lui avant de se redresser et de couper le silence pesant qui avait prit place.
Ah ah ah... Te voila... juste au bon moment... Admire et régale toi de ce spectacle !
Puis il approcha la pointe de la lame de son cœur avant de transpercer sa propre chair avec. Un instant plus tard, le sourire aux lèvres, le corps inanimé de son père tomba lourdement sur le carrelage blanc. Garm, qui était toujours paralysé par la peur, pu alors voir une sorte de sombre brume s'échapper du corps de son père avant que cette dernière ne disparaisse peu après dans les airs.

Automne 2046, Arimane...
Cela faisait à présent un peu plus de deux ans que Garm vivait à Arimane. Il s'était rapproché de l'université à laquelle il étudiait. Il avait voulu tout quitté après la mort de ses parents et l'héritage qu'ils lui avaient laissé avait permis à Garm de prendre un nouveau départ. Mais surtout il était venu ici pour tenter d'entrer en contact avec un groupuscule dont la renommé était transmise par les murmures des bouches à oreilles. Et un soir alors qu'il faisait nuit...


Garm était en train de traverser un parc pour rentrer à son appartement, il revenait d'une soirée entre amis. Le silence semblait régner en maître. Seul le bruit de ses semelles sur les cailloux du petit chemin qu'il empruntait et la douce brise du vent dans le feuillages des arbres paraissait troubler ce calme. Soudain Il entendit un bruit derrière lui et alors qu'il allait se retourner, une main noire et gantée l'attrapa fermement avant qu'un homme à la tenue sombre le coince contre l'écorce d'un arbre. Celui ci, qui avait dissimulé son visage, ne tarda pas à prendre la parole.
Il parait que cela fait quelques temps que tu cherches à nous rejoindre. Mais nous ne partageons pas nos desseins avec n'importe qui. Si tu veux entrer dans la Résistance, il va falloir nous prouver ta loyauté...
Puis avant que Garm ne pu répondre, l'inconnu sortit de sa poche un mouchoir avec du chloroforme. Il le mit alors rapidement sur son visage et une fois que le jeune homme fut évanoui, il l'emmena avec lui...

Hiver 2050, QG de la résistance...

Depuis qu'il appartenait à la résistance Garm savait qu'il avait eu raison de ne pas vouloir accepter pendant toutes ces années la version officielle sur la mort de ses parents. "Folie passagère" avaient ils déclarés... Il avait toujours su que son père n'était pas capable d'un tel acte, qu'il aimait trop sa mère pour faire cela. Et cette brume qu'il avait perçu sortant du corps de son père était restés un mystère pour lui jusqu'au moment où un Meylar lui avait expliqué qu'il avait vu ce jour là un Sheal sous son apparence réelle. Finalement Garm sortit de ses pensées lorsqu'il se retrouva devant la grande porte métallique. Alors qu'il allait frapper pour montrer sa présence, celle ci s'ouvrit lentement dans un couinement qui laissait penser qu'un peu d'huile ne lui aurait pas fait de mal. Il pénétra alors dans la sombre salle qui était éclairée seulement par une petite lampe. L'homme qui se trouvait face à lui, assis à son bureau le fixant avec insistance, n'était autre qu'un des principaux dirigeant de la Résistance. Celui ci attendit alors un instant avant de prendre la parole.
Garm... Cela fait maintenant plus de quatre ans que vous nous avez rejoins. De nombreuses fois vous avez été d'une grande aide à notre cause commune... Dernièrement nous vous avons testés, où plutôt nous avons testés certaines de vos capacités. Je serais direct... le Haut Conseil à besoin d'un meneur d'homme tel que vous, nous désirons que vous rejoignez les hautes sphères de la Résistance...

Quatre mots envoyés à :: Je me les ai suis envoyé, c'est bon ? Razz
(Lilith, Seppanne ou Garm Bel Iblis)

Règlement :: Lu et approuvé

_________________
Libérateur dans l'âme...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemonde-du-chaos.actifforum.com/index.htm
 
Garm Bel Iblis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un démon de garde [pv Iblis]
» [FB Entrainement technique rang D. Iblis] Deux faces d'un même piéce...
» Raine, Guerrier Divin d'Epsilon (finit)
» LA GOULE (MORT VIVANT)
» Le combat divin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arimane City :: ~~ Hors Jeu ~~ :: ~~ Personnage ~~-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit