AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Manger une glace.:.

Aller en bas 
AuteurMessage
Chiyo
Citoyen


Nombre de messages : 24

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
0/20  (0/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Manger une glace.:.   Sam 18 Avr - 21:25

Chiyo avait passé tout le trajet le nez collé contre le vitre de la voiture de Lilith, observant les passants, les affiches les rats et toutes choses qui pouvaient attiré son attention...

Elle aurait voulut titiller un peu Gabriel mais la présence de sa propriétaire était plus que dissuasive. Elle resta donc là appuyé contre l'énorme Chien a satisfaire sa curiosité du monde...Dés que la voiture s'arreta, la petite Sheal se faufila dehors et entra dans la premiere maison close qui se présentait à elle...

Le tenancier du bordel la dévisagea avec effarement, ne sachant que faire face a cette enfant qui pénétrait chez lui, dans l'une des parties les plus mal famées de tout Yoshiwara. la petite blonde se planta au milieu de la salle surchauffée, redressa son chapeau, rajusta sa robe et demanda d'une voix douce:

"Est ce que je pourrais avoir une glace pistache, chocolat et fraise?"

La machoire de l'homme faillis se décrocher tant il était héberlué...Il expliqua a l'enfant que les seules glaces qu'il avait été celles qui couvraient le couloir menant aux salons privés...Chiyo renifla avec mépris et répéta sa requete...

"Je me moque de savoir ce que tu possèdes... JE VEUX une glace... Que faut il que je fasses pour que tu me l'apporte"

La colère succeda a l'étonnement sur le visage bouffi de l'homme qui sortit de derriere son comptoir, n'ayant pas compris qu'il était face a une Sheal..; Cette dernière d'ailleur, ayant aperçut Lilith prenait d'autant plus de plaisir dans l'agression de son interlocuteur qu'elle savait que tout cela n'allait pas tarder a dégénérer... Le Chien vint se coller contre elle et grogna doucement... une tape sur le museau le fit taire.

"écoute gamine... Dégage d'ici vite fais sinon je te fais sortir a coup de pied..."

Chiyo se contenta de lui tirer la langue achevant de le mettre hors de lui... Il attrapa la gamine par le col de son manteau et se releva... les pieds de l'enfant pendait dans le vide mais elle ne paraissait pas apeurée pour autant... Ses mains fines se posèrent sur les poignets de son agresseur et elle murmura d'une voix plus du tout gamine mais au contraire extremement féminine... on pouvait meme déceller des intonations carrement sensuelle:

"Allons monsieur... tu ne vas pas te permettre de frapper une pauvre enfant comme moi..."

Elle avait planter ses yeux dans ceux du tenancier et les choses qu'il y lut le firent palir puis devenir rouge écarlate...les doigts impatient de Chiyo pianotait sur la peau de ses bras l'electrisant tout entier... Petit à petit il baissa ses bras et reposa l'enfant sur le sol...

La Sheal poussa un petit grognement de plaisir... elle passa vivement sa main dans son manteau et planta deux aiguilles noires dans les genoux de l'homme... qui s'affaissa en hurlant...

"Alors, dis moi si je peux avoir une glace! Mais fais gaffe...Le jeu ne m'amuse plus du tout"

L'homme marmonna des insultes et se laissa tomber sur le dos... Chiyo commençait à sentir l'agassement poindre en elle...elle sauta sur le ventre de l'homme et déploya son arme favorite, une longue aiguille d'environ 1m20. Elle l'attrapa par le milieu et la planta dans l'épaule du vieil homme... puis elle sortit la jumelle de la premiere aiguille et plaça la pointe sur la gorge du stupide humain... elle murmura d'une voix roque:

"je peux lilith?"

les aiguilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yscarioth
Régente
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 28
Age du Personnage : 27 ans Physiquement
Pouvoirs : Telekinésie ; Régénération ; Teleportation ; Invocations ; Télépathie ; Métamorphose

Feuille de personnage
Puissance:
60/60  (60/60)
Barre de Quêtes:
20/20  (20/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Dim 19 Avr - 21:59

"Est ce que je pourrais avoir une glace pistache, chocolat et fraise?"

C'était aussi simple que ça. A dix ans, pousser la porte d'un lupanar, et y demander une glace, entourée de prostituées plus ou moins déshabillées et de vulgaires proxénètes. Lilith avait suivi la petite, le sourire aux lèvres. Domage qu'elle ne fasse qu'emprunter des corps de petites filles. Plus mûre, elle l'aurait pris comme conseillère personnelle pour les affaires d'état. C'aurait été très drôle. Chiyo regorgait d'idées aussi sadiques que Lilith, ce qui n'était pas forcément le cas de tous les Sheals...

Toujours était-il que le gentil monsieur qui prostituait de pauvres humaines que Lilith lui avait vendues ne voulait pas lui donner de glace et lui expliquait gentillement que ce n'était pas le lieux approprié. Visiblement, Chiyo s'en moquait, et réitéra sa question.

"Je me moque de savoir ce que tu possèdes... JE VEUX une glace... Que faut il que je fasses pour que tu me l'apporte"

Cette fois-ci, le gentil monsieur s'ennerva et devint un méchant monsieur. Tout cela sous les yeux anonymés par ses lunettes de Lilith. En fait, tout le monde dans le bordel l'avait reconnue, excepté l'homme, entièrement absorbé par l'étrange petite fille aux cheveux blonds et à la requête si particulière. D'ailleurs, il la menaça et la prit par le col. Bien sûr, Chiyo changea de tactique. Sa voix se fit si féminine, si sédusiante que si les spectateurs de la scène ne se savaient pas en face d'une gamine, ils l'auraient immédiatement prise pour une de ces femmes du monde, belles de nuit, véritables fleurs carnivores.

L'homme la reposa, visiblement mécontent.

Oeil pour oeil, dent pour dent, et prenant quelques libertés, Chiyo plongea ses mains dans son manteau pour en ressortir deux aiguilles qu'elle alla enfoncer dans les genoux du pauvre homme, qui s'effondra sur le sol, hurlant de douleur.

Lilith n'avait toujours pas bougé, et tous -putains, clients et autres procénètes ou videurs- regardaient la scène, hypnotisés par la violence de la petite fille. Que ferait la Régente ? Jusqu'ou irait la petite ? Que deviendrait l'homme ? A part Lilith, qui s'en doutait, et Chiyo qui le voulait, personne ne savait.

"Alors, dis moi si je peux avoir une glace! Mais fais gaffe...Le jeu ne m'amuse plus du tout"

Sourire amusé sur les lèvres roses de Lilith, qui remonte de nouveau ses lunettes sur son front. L'homme insulta de nouveau Chiyo.

*Visiblement, cette triple merde n'a rien compris...*

"Hhh..."

Lilith se préparait à intervenir, mais Chiyo fut plus rapide, et planta une autre de ses aiguilles dans le ventre du bonhomme, dont les hurlements redoublèrent d'intensité. Il ne se tairait donc pas ? Ses cris de douleur commençaient à agaçer Lilith, qui leva les yeux au ciel. Quand elle les rabaissa au niveau de la scène, Chiyo tenait une aiguille d'une taille démesurée qu'elle planta dans l'épaule de l'homme, toujours s'égosillant comme un porc qu'on égorge.

*On est pas loin de la vérité, en plus...*

L'enfant sortit alors une quatrième aiguille, la pointant à la gorge de l'homme. Puis, l'adorable petite se tourna vers Lilith.

"Je peux, Lilith ?"

Cette dernière répondit sans hésiter :

"Vas-y, mais n'en fous pas partout, c'est déjà assez sale comme ça..."

Puis elle se dirigea vers le comptoir, suivie des yeux par les spectateurs de la scène. Là, elle s'adressa à la fille qui la dévisageait, bouche grande ouverte, avant de se reprendre et de baisser les yeux.

"Mieux. Bien mieux. Bon, donnez une glace pistache, chocolat et fraise à cette enfant. Dans un cornet. Puis reservez-nous votre meilleure salle. Et vos meilleurs danseuses..."

Puis elle se retourna vers Chiyo, et s'accroupit pour être à sa hauteur.

"Tu vas l'avoir ta glace, ma puce !"

Puis elle se pencha à son oreille, et lui chuchota :

"J'ai prévu un petit jeu, pour nous deux, mais chut ! Faisons les habituées..."

Elle lui sourit, lui fit un clin d'oeil, puis se redressa. La fille tendait une glace à Chiyo, trois boules, dans un cornet, avec une serviette en plus. Lilith avait du l'impressionner beaucoup -à moins que ce ne soit la douce enfant et ses redoutables aiguilles. Toujours était-il qu'elle leur avait trouvé de la glace plus vite que l'éclair ! Ensuite, Lilith la suivit dans les corridors sales et puants, jusqu'à la salle qu'elle avait demandé.

_________________
block


Les loups n'ont pas de maître.
Je n'en n'ai pas plus.
Suis-je un loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arimane-city.forumactif.com
Rhadamante
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 28
Age du Personnage : 25 ans
Pouvoirs : Invocation

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
0/20  (0/20)
Statut Social:

MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Mar 21 Avr - 0:06

Le vent se levait peut à peut sur la ville, emportant divers feuilles de papier dans son sillage entre les rues pour les faire s'envoler haut dans les airs. Ah, si il pouvait aussi emporter les souvenirs avec lui... Cette brise s'éleva doucement dans les airs, jusqu'à souffler au dessus des habitations de Yoshiwara. Perdu sur les toits, au bord d'une corniche, Le Juge observait longuement la vue de la cité qui s'offrait a lui. De bâtisse en bâtisse, en vain portant sa vue, du Nord au Sud, de l'aurore au couchant, tous les points de cette immense étendue n'était qu'ombre et agitation... Quelle sombre décadence pour l'humanité. Est ce que Dieu connaissait déjà le destin de ses "création" ? Peut être que oui, et peut être qu'il prend un malin plaisir a les voir s'entre-tuer. Sinon, il aurait dû réagir depuis un moment... Enfin, de tout ça Rhadamante n'en avait rien a faire. Il avait gardé son rôle de juge encré dans ce qui lui servait "d'âme". Ainsi, il erre sur la terre afin d'appliquer sa sentence.
Le vent vint se frotter contre son masque d'acier, aussi froid que la glace, et fit ballotter ce qui lui servait de "cape". Le juge leva alors les yeux au ciel et prit une grande inspiration.

*Penser ainsi est une perte de temps...*

Rhadamante soupira longuement a cette pensé. Puis il écarta les bras avant de se laisser
lentement tomber du toit. Dans les airs, il pouvait voir les pavés de la rue se rapprocher de plus en plus vite. D'un calme apparente, le Sheal tendit la main vers le mur de l'habitation et enfonça ses "griffes" dans les briques, laissa une longue trace sur ces dernières.
La chute ainsi ralentit, et ces griffes éguisé, Il suffit au Jude de prendre appuie sur le mur pour effectuer un petit bond, et hop ! Le voila atterit au beau milieu de la rue. Les humains aux alentours, surpris, l'observèrent avec effroie.
Mais le Sheal n'avait que faire de ces derniers et partit aussitot explorer ce quartier insalubre qu'est Yoshiwara...De tout les quartier de la ville, celui là était bien le plus mal famé. Bordels et autre bars plus que douteux formaient les seules "activitées" des lieux.
Rhadamante, se baladait donc par delà les nombreuse rue aussi insalubre et sombre les unes que les autres. Les humains s'écartèrent sur son chemin, inquiet de ce que pourrait faire un être aussi étrange.

C'est alors que le Juge entendit des cris et des bruits de lutte dans un des bordel environnant. Malgré le tumulte de la ville, Le sheal avait une ouïe hors du commun et pouvait différencier les sons... Ainsi il fut attiré vers ce bâtiment de femmes de joies, curieux de savoir de quoi il en retournait.
Mais quand il fut arriver dans le bâtiment, il ne vit qu'un homme a terre, baignant dans son sang, entouré de plusieurs prostituées et clients. A première vue, l'homme était encore en vie, mais dans quel état... De peur, les femmes s'écartèrent et le laissèrent passer jusqu'à l'homme. Ce dernier avait des aiguilles planté dans divers parties du corps. Intrigué de connaitre la personne qui avait fait cela, il n'eut pas le temps de demander a l'humain, que ce dernier gémissait comme un porc fraichement étripper.

-" S'il vous plait... je.. je vous paierais.. rattraper les... et.. et tuez les... S'il vous plait..."

Las de l'entendre, le Juge tourna son regard sur une des femme environnante et lui fit signe de lui montré où se trouve les responsable de cet actes. Il devait savoir s'il il s'agissait d'humains ou non... Si c'était le cas, il devait leur montré qu'il ne sont pas libre de faire ce qu'ils entendent. Lentement il suivait la jeunes femmes dans un long et puant corridor, celle ci peu rassuré du fait qu'un Sheal aussi intriguant le suivait dans son dos. Elle s'arrêta devant une porte et lui fit signe que c'était la q"ils" étaient...
Le Juge se tourna vers la porte, et posa sa main sur la poignée. Bientot il serait fixé...
Ainsi il ouvrit la porte et entra dans la pièce pour voir qui s'y trouvait.

(désoler peut pas faire mieux ce soir....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiyo
Citoyen


Nombre de messages : 24

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
0/20  (0/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Mar 21 Avr - 11:33

Chiyo hésita ...Elle savait parfaitement qu'elle ne pourrait pas tuer le gros bonhomme sans tout salir... Et même si pour le moment Lilith était d'une humeur favorable au jeu, cela pouvait ne pas durer...

L'homme geignait doucement sous elle mais elle ne le calculait pas... Pas plus qu'elle ne prêtait attention à la glace tendu vers elle...Soudain, une des filles s'approcha de la gamine en ondulant... Elle posa sa main sur l'épaule de Chiyo et sortit de sa besace 10 aiguilles d'environ 30 cm d'une finesse impressionante qu'elle tendit a la jeune Sheal...Cette derniere les prit et les rangea immediatement se demandant comment une telle merveille de finesse pouvait faire un quelquonque mal dans les chair...

Chiyo la regarda étonnée... Cette demoiselle des bas quartier aurait été d'une remarquable beauté si une effroyable cicatrice de courait pas de sa tempe a la commissure se ses levres sur son cotes droit...

"Mademoiselle, la régente vous attends...Vous devriez peut être la rejoindre au plus vite..."

Chiyo dévisagea a nouveau la putain et plongea ses yeux dans les siens...Elle n'y lut rien... absolument aucune émotions rien qui puisse exprimer une quelqu'onque humanité...

"T'as raison...J'te suis..."


Chiyo descendit du ventre de sa victime d'un bond léger et récupéra ses deux longues aiguilles retractable dans son dos mais contrairement a son habitude elle ne récupéra pas les quelques aiguilles qui étaient fichées un peu partout dans la graisse du tenancier...


Elle récupéra ensuite sa glace et, léchouillant la creme glace avec delectation elle attrapa la main de la prostituée balafrée qui la mena jusqu'à la grande salle ou l'attendait déjà Lilith...

Ell
e lui tendit la glace et lui fit signe de déguerpir...Puis elle s'approcha de la régente et murmura en lui tirant la langue:

"J'l'aie pas finit !! Mais j'ai eu des aiguilles en cadeaux!

La gosse sortit de son manteau une des aiguilles noires et la lança d'un mouvement fluide contre le plafond au dessus de la porte... Elle s'enfonça d'environ 25 cm sans aucune difficulté... Chiyo battit des mains et tournoya sur elle même...

Elle courrut jusqu'au mur et prit deux de ses pointes mortelles. Une dans chaque mains, elle grimpa le long de la paroie puis s'accrocha à la tenture qui était tendue sur le plafond pour récupéré son projectile... Elle resta ensuite suspendue au dessus de l'entrée, observant attentivement son nouveau jouet...

Elle allait redescendre quand soudain "toctoc" discret attira son attention... Qui que ce soit elle allait lui faire la surprise de sa vie... Elle regarda le battant coulisser et l'étrange Sheal passer la porte... Avec un petit gloussement elle lacha sa prise et tomba juste devant Rhadamante... Avant de toute le sol, elle enroula ses jambes robuste autour de la taille de l'homme et resta un instant suspendue a lui... Sa main glissa vers ses cheveux, jouant avec les meches argentées...

Chiyo regardait le Sheal droit dans les yeux, un sourire aussi charmeur que charmé au levres...

Soudain, aussi rapide qu'un serpents, elle glissa ses doigts sur les bords du masque et l'enleva d'un geste rapide qui disparut sous les pans de son manteau...

La gamine raffermit sa prise autour de la taille de Rhadamante, évidemment ses jambes n'en faisait pas le tour, ce qui rendait l'exercice perilleux...Ravie de ce qu'elle avait découvert, Elle s'exclama soudain:

"Liliiiiiiiiiiiiiiiith regarde ce que j'ai trouvéééééééé! Il va jouer avec nous?"

Chiyo posa son index entre les deux yeux de Rhadamante et demanda:

"Pourquoi t'es venu ici? Tu cherchais une glace aussi? L'autre là, le gros il voulait pas m'en trouver maitenant j'l'aie tout troué...Tiens t'as dut le voir... Il est mort?"

Chiyo restait accrochée contre sa pseudo victime, heureuse d'avoir trouvé quelqu'un d'autre que Lilith dont le contact la ravissait autant... Inconsciente du danger que pouvai représenter l'homme elle se laissa glisser sur le sol en restant tout contre lui puis détala vers Lilith...

Evidemment
dans sa précipitation, elle se prit les pieds dans l'immense tapis et
s'écrasa contre le sol...Elle resta au sol se rasseyant avec
difficulté, le masque toujours serrée contre elle, des gouttes de sang
perlant de sa levres ouverte...

Sa petite langue pointa entre
ses levres et un air extatique se peignit sur le visage de l'enfant qui
dissimula le masque sous son manteau...

"J'm'apelle Chiyo et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yscarioth
Régente
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 28
Age du Personnage : 27 ans Physiquement
Pouvoirs : Telekinésie ; Régénération ; Teleportation ; Invocations ; Télépathie ; Métamorphose

Feuille de personnage
Puissance:
60/60  (60/60)
Barre de Quêtes:
20/20  (20/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Mer 22 Avr - 15:58

Lilith fut conduite dans une salle moyenne, particulièrement bien décorée pour le lieu. De nombreuses mosaïques couvraient les murs et les quatres colonnes qui entouraient une espèce de piste de danse. Lilith devina que ce devaient être des danseuses chinoises qui opéraient ici. Le plafond était lui ausis décoré par une superbe tenture, et contre un mur, en face de la piste, des coussins par dizaines invitaient le client à s'y allonger. Au milieu, un grand tapis était sencé protéger les pieds nus des danseuses. A cette pièce, aucune fenêtre. Que ce devait être agréable d'être un homme dans cet endroit ! Elle soupira d'aise en s'installant sur le matelas de soie, et arrangea les coussins autour d'elle afin d'y être le mieux possible. La fête pouvait maintenant commencer !

Tiens, mais ou était Chiyo ? L'avait-elle suivie ? Voilà la porte qui se rouvre puis se referme sur le passage de Chiyo, sans glace à la main. L'avait-elle déjà finie ? Lilith fronça un sourcil. Mais comme pour répondre à son interrogation muette, Chiyo s'approcha d'elle et vint lui murmurer :

"J'l'ai pas finie !! Mais j'ai eu des aiguilles en cadeaux!"

Brave petite. Ce qu'elle devait bien s'amuser quand même, dans un corps d'enfant. Lilith devrait essayer, un de ces jours. Que dirait alors Gabriel ? Aurait-il toujours envie d'elle ? En profiterait-il pour se venger du viol qu'elle lui avait fait subir quand il n'avait que quinze ans ? Proposition amusante... décidément, il faudrait qu'elle essaye !

Pendant ce temps-là, Chiyo avait sorti une grande aiguille noire qu'elle lança vers le plafond. Contente que l'aiguille se soit enfoncée dedans comme dans du beurre, la petite frappa des mains et tourna sur elle-même. N'en faisait-elle pas un peu trop ? Manifestement non.

Pour aller récupérer son jouet, la gamine sortit deux autres aiguilles dont elle se servit comme des pitons, et escalada sans mal le mur, pour ensuite s'accrocher au tissu du plafond et se suspendre à son aiguille, à laquelle elle semblait tout à fait attentive.

Lilith était toujours à moitié allongée et Chiyo en suspension quand un léger "toc toc" se fit entendre. Ce devait sans doute être les danseuses.

La porte s'ouvrit et ce fut Rhadamante qui entra. Lilith le conaissait de vue, et en avait entendu parler pendant son règne en enfer. A peine eut-il franchi le seuil de la porte que Chiyo, avec un petit gloussement, s'était lachée juste devant lui et s'accrochait le plus solidement possible à sa taille. Elle passa ses mains dans les cheveux du Sheal, et lui arracha son masque, sous le sourire amusé de Lilith.

"Liliiiiiiiiiiiiiiiith regarde ce que j'ai trouvéééééééé! Il va jouer avec nous?"

*Pourquoi pas ? Plus on est de fous, plus on rit !*

"Pourquoi t'es venu ici? Tu cherchais une glace aussi? L'autre là, le gros il voulait pas m'en trouver maitenant j'l'ai tout troué...Tiens t'as dut le voir... Il est mort?"

"Sûrement pas... mais ça va pas tarder, ma belle !"

Lilith allait se lever quand Chiyo dégringola du Sheal et courrut vers elle, avant de se prendre les pieds dans le tapis. S'étant ouvert la lèvre, l'enfant lécha la blessure puis se présenta. Lilith resta finalement allongée, et s'adressa au Sheal...

"Lilith Yscarioth. Et... vous êtes Rhadamante, il me semble ?"

Elle n'attendit pas de réponse.

"Que faites-vous ici ?"

A ce moment-là, trois danseuses au corps sublime firent leur entrée dans la pièce, dansant comme si de rien n'était. Enfin, façon de parler : elles semblaient quand même toutes bien apeurées.

[[Désolée, c'est moche, mais j'ai tout donné à Gabi ^^']]

_________________
block


Les loups n'ont pas de maître.
Je n'en n'ai pas plus.
Suis-je un loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arimane-city.forumactif.com
Rhadamante
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 28
Age du Personnage : 25 ans
Pouvoirs : Invocation

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
0/20  (0/20)
Statut Social:

MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Jeu 23 Avr - 0:34

La pauvre catin humaine avait inconsciemment frapper a la porte avant de laisser le Sheal entrer. Lui adressant un regard des plus terrifiant, de ses yeux rouge écarlate, Rhadamante n'eut pas envie de la punir pour se geste, il avait mieux a faire. Et puis la voir tomber sur les fesses, tremblante et palpitante comme un tout jeune oiseau, était une chose qui le satisfaisait autant qu'une autre sentence pour elle.

Le Sheal entra dans la pièce et vit une magnifique femme, aux cheveux aussi rouge que ses yeux, tels un océan de flammes ardentes, assise au fond de la pièce. Cette femme lui disait quelque chose... Certes elle n'était pas humaine, et ça il le vis au premier regard qu'il échangea avec elle. Mais mis a part son corps qui lui était inconnue, son charisme lui rappela quelqu'un.


Rhadamante n'eut ni le temps de ce concentrer sur cette étrange personne, ni le temps d'observer la pièce, qu'une jeune fille descendit du plafond se figea devant lui, entourant sa taille de ses jambes. Du fait que ses jambes ne faisait même pas le tour de sa taille, la jeune
fille devait être assez petite. D'ailleurs, il vit a son visage qu'elle n'était encore qu'une enfant...
Cependant, cette gamine avait quelque chose dans le regard qui n'était ni tout a fait humain, ni tout a fait enfantin. Elle avait l'air aussi innocente qu'un tueur en série niant ses meurtres ( Razz ). Le Juge sentit les doigt de la gamine courir entre ses mèches et jouer avec elles. Mais avant qu'il puisse réagir, il sentit son masque s'enlever de son visage. La jeune fille l'arracha d'un coup sec tout en restant dans sa position. Décidément cette fille ne manquait pas de culot, mais était belle et bien insouciante.
Surpris, le Juge plaça une main devant son visage pour se cacher de la vue des personnes présentes. Ses yeux rouge se posèrent sur le visage de la gamine, qui le fixait a son tour, observant les quelques parties du pâle visage que la main laissait entrevoir. L'attention de Rhadamante se porta ensuite sur son masque, que l'enfant agitait dans tout les sens pour le montré a la mystérieuse femme, qui regardait la scène avec intérêt. L'enfant braillait, et posait des question au sheal, mais ce dernier n'en avait cure, tout ce qu'il voulait c'était reprendre son masque.

L'enfant se laissa tombé et couru vers le fond de la pièce, esquivant en même temps le geste du sheal qui tentait de récupéré son bien. Pourtant, ce dernier paraissait calme et impassible. Malgré le fait qu'il se cachait le visage a l'aide de sa main et que la gosse commençait a l'ennervé... Le jugement du sheal se fit entendre! L'enfant, dans sa course, s'emmêla les pieds dans le tapis. Un rictus de complaisance étira les lèvres du Juge. Lentement, pas a pas, il avança vers la jeune fille qui se redressait tant bien que mal sur l'immense tapis rouge qui lui fit perdre l'équilibre. Léchant sa blessure, et "cachant" le masque derrière son manteau, la jeune fille se présenta au Juge d'un air faussement innocent.
Toujours le sourire en coin, Rhadamante se plaça devant la jeune fille et se pencha vers elle. Il posa légèrement sa main sur sa joue, évitant que les griffes au bout de ses gants ne la blesse d'avantage. Puis il profita de se geste pour se pencher d'avantage et reprendre le masque aussi vite qu'il l'avait perdu. Lentement il le remit devant son visage et posa alors son regard sur la mystérieuse et sensuelle femme assise en face de lui. Cette dernier se présenta à lui à son tour.

"Lilith Yscarioth. Et... vous êtes Rhadamante, il me semble ?"

Ce nom... Rhadamante ne pouvait pas l'oublier. Ainsi il s'agissait de Lilith... La première femme de l'univers, qui se rebella et finit quelque temps en enfer, tout comme lui. Evidemment qu'il avait l'impression de l'avoir deja vue. Il l'appercevait souvent lorsqu'il faisait ses rapport de condamner a Lucifer...
Assez surprit de trouver une telle personnalité ici, le Sheal la fixa quelques instant avant de placer une main sur sa poitrine et de s'incliner légèrement devant Lilith. Sa voix suave et posé s'éleva alors dans la pièce:

-"En effet, je suis Rhadamante, Ancien juge des enfers..."

Le Juge se redressa et fit face une nouvelle fois a cette merveilleuse femme. Elle était toujours aussi imposante et séduisante. Malgré le peu de fois qu'il l'a vu durant son séjour en enfer, il ressentit la même sensation chaque fois qu'il l'eut apperçu. Puis il reprit la paroles, faisant fit des danseuse qui entrèrent dans la pièce, de l'enfant, et de tout le reste du monde. Comme perdu dans un océan de souvenir, Rhaddamante lui parla comme si il était toujours le juge des enfers.

-"Ma foie, je ne pensais pas vous voir ici. Je pensais que c'était un humain qui
s'était occupé du porc en bas... Ainsi je voulais appliquer sa sentence. Mais pusique c'est vous, je n'ai pas mon mot a dire..."

Alors, il osa poser sa petite question a l'ancienne reine des enfers, toujours aussi indolent et calme que d'habitude. Un réponse venant du plus profond de la réflexion elle même...

-"Et vous?"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Jeu 23 Avr - 1:28

"Une enfant? oui je l'aie vu entrer dans cet établissement là bas, avec la régente..."

La régente...Riien que ça... Luca sourit derriere son écharpe et passa la porte de l'infâme lieu de perdition ou, semble t'il, se trouvait Chiyo...

Il n'accorda pas un regard au cadavre qui gisait au milieu de la piece et que personne n'osait toucher... D'instinct il savait que si son ancienne amante se trouvait ici, la confrontation serait rude...

Il suivait le long couloir depuis quelques secondes quand son regard tomba sur quelques chose écrasé par terre... Une glace...

"Pistache chocolat fraise"

Murmura t'il sans même se pencher... La Coincidence ne pouvait pas en etre une... Cette glace, juste devant la porte... Et soudain, ce rire qu'il connaissait si bien... Il revit alors Chiyo, allongée entre les dras, morte de rire parcequ'il s'était explosé un orteil contre le lit et qu'il hurlait toutes sorte d'injure...

Des bruits de pas se firent entendre et il se dissimula dans l'ombre d'une tenture face a la porte... Une prostituée suivie d'un étrange homme masqué passèrent la porte et soudain, Luca la vit, suspendue au-dessus du sol, ses long cheveux flottant sur ses fines épaules...

Malgrés le fait qu'elle aie changé de corp, impossible de la confondre... Ses yeux restaient les même tout comme sa voix et son rire...Le choc fut rude et Luca du s'y reprendre a plusieurs fois pour pouvoir tenir debout... Il posa sa main à plas sur le battant de la porte et soupira...

*Je l'aie enfin retrouvée... Ma vengeance...Enfin*

Il poussa la porte et s'avança silencieusement... Tout les participants lui tournait le dos et, par chance, Chiyo se trouvait etre la plus proche de lui... A la courbure de ses reins et aux tremblements qui agitaient ses épaules, il pouvait deviner qu'elle bouillait de colère... Le Sheal masqué discutait avec la régente ignorant la gamine qui poussa un cri :

"CEST MOI QUI LAIE AMOCHE LE GROS"

Luca retint un gloussement... Il pouvait enfin revoir son bourreau aprés toutes ces années... Si elle n'avait pas grandit, conservant son metre vingts, Luca lui mesurait maintenant plus d'un metre quatre vingt... D'un bond, il fut derriere la gamine enragée, accroupit, ses longues jambes encadrant le corps frêle de la jeune enfant...

Cette derniere avant même de le voir reconnu son odeur... Ce melange de vanille et de quelque chose de plus épicé...

Luca jubilait... Il sentait le poids de ce petit corps a la fois chéri et haïs contre son torse et son plaisir s'intensifia quand Chiyo aggripa sa taille de ses mains semblables a des serres...

Il était étonnant de voir combien la Sheal semblait boulversée sans meme le regarder... Il posa plusieurs baiser sur la nuque de l'enfant et murmura:

"On ne t'a jamais dit que la partie n'est finie que lorsque tout les participant sont morts?"

Il entoura la poitrine de Chiyo entre ses bras et la força a se retourner... Alors seulement il se releva et la souleva dans les airs, son visage presque collé au sien... Répondant à la question Qu'il lisait dans ses yeux il murmura se delectant des tressautements que provoquait son souffle sur les levres de son ancienne maitresse:

"Comme tu le vois, je ne suis pas mort... J'espere que tu m'en veux pas trop...Mais moi au moins je sais discerner le travail de la régente du tient ma trés chère furie"

Il eut un petit rire en resserant son étreinte presque heureux de sentir les jambes de Chiyo s'enrouler autour de sa taille et ses bras se nouer autour de sa nuque...Il déposa un leger baiser sur sa compagne muette pour un fois et s'exclama a l'attention de la régente:

"Je suis luca, enchanté, Chiyo a dut vous parler de moi, je l'aie tuée, elle m'a tuée, bref des disputes de couples..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiyo
Citoyen


Nombre de messages : 24

Feuille de personnage
Puissance:
1/60  (1/60)
Barre de Quêtes:
0/20  (0/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Jeu 23 Avr - 1:50

"Nan mais..."

Chiyo n'en revenait pas... Ce gringalet ne savait même pas différencier son travail de celui de la régente...

*Puisque c'est vous nianiania...Mais...*

"CEST MOI QUI LAIE AMOCHE LE GROS"

Chiyo hurla si fort quele son de sa voix masqua celui de la porte ouverte et refermée ainsi que des pas de Luca... Elle allait continuer a crier quand soudain, deux genoux vinrent l'encadrer...Etonnée elle faillit se retourner mais un parfum qu'elle connaissait trop bien la figea sur place... Incapable de la moindre parole, elle faillit tomber en arriere et s'appuya tout contre Luca... Ici l'odeur était encore plus forte... Tellement entetante que Chiyo sentait sa tête tourner...

*Impossible...Les morts n'ont pas d'odeur*

Chiyo commençait a douter de sa raison... La personne à qui appartenait cette odeur était morte de sa main il y a de ça plusieurs années...Elle s'aggrippa au jean noir et le contact de ses muscles, de sa chair lui fit perdre ses moyens...

Incapable de gérer cette apparition, elle restait hébétée sans réaction...Seuls, les baisers de son amans la firent frissoner violemment...

"On ne t'a jamais dit que la partie n'est finie que lorsque tout les participant sont morts?"
*Tu étais mort....*

Soudain elle sentit les bras de son ancien jouet l'enlacer et la soulever...Et alors, quelques chose qui ressemblait a de la douleur lui transperça le coeur face a ce visage... Les mêmes chveux blonds le même regard si dérangeant... Et pourtant comme quelques chose de different...

*C'est un cyborg...Mon luca...une machine...*

Trop de choc à la suite, même pour un Sheal...L'haleine de Luca sur ses levres, sa chaleur, sa voix... Chiyo se peletonna contre ce fantome surgitdu passé qui comme avant, la titillait et gérait ses relations avec les autres à sa place...Un sourire volatile s'épanouit sur son visage d'enfant tendit que ses doigts décrivaient des arabesques dans la nuque de Luca... Depuis trop de temps, elle n'avait aps réussit a trouver l'équilibre entre l'enfance et sa maturité de Sheal et il lui semblait que soudain, tout allait bien, que les danseuses paraissaient moins ridicules et que l'arlequin au masque était soudain moins attirant...

Mais une phrase de Luca reveilla son instinct de Sheal à moins que ce ne soit juste son égo piqué au vif...

"Je suis luca, enchanté, Chiyo a dut vous parler de moi, je l'aie tuée, elle m'a tuée, bref des disputes de couples..."

Ses doigts se crispèrent et elle se détacha violemment de son amant préféré pour sauter legerement sur le tapis...Elle lui fit face et plus aucune affection ne se lisait dans ses prunelles incendiaires:

"Sale chien de bout de ferraille... J'me souviens trés bien... Tu m'as tué avec un couteau pour éplucher les orange...T'es vraiment qu'un sale chien... Meme pas foutu de faire sa bien... Tu t'attendais a quoi?"

Le sourire narquois de Luca acheva d'enrager la gamine qui tourna les talons pour aller s'assoir prés de Lilith en sifflant sa colère...Luca se rapprocha mais fut arrété net par trois aiguilles qui vinrent se planter a ses pieds:

"Reste a distance la prochaine fois je te louperais pas"

Bien qu'elle doutat qu'elle soit capable de le tuer une seconde fois, Chiyo esperait que la menace serait efficace... En effet,elle le fut, le jeune garçon s'assit sur place et une des danceuse vint se trémousser juste au dessus de lui agitant ses chairs pendantes et molles sous son nez... un sourire béat eclairait maintenant la face ravie du Cyborg qui s'effaça bien vite, la Danceuse venant de se retrouver nez à nez avec Chiyo qui, jalouse a en crever ne s'apercevait même pas que ça conduite n'était plus celle d'une enfant... Elle poussa violemment la danseuse sur le cotes et fit face a Luca, un petit air superieur sur son visage redevenu doux et enfantin.

Elle se pencha en avant et souffla tout son mepris en un profond sourpir au visage de son compagnon de decheance... Puis sa petite main partie en arriere et la gifle qu'elle lui assena retentit dans toute la pièce...

Puis, elle se releva avec dignité et s'installa entre les jambes croisées de son meilleur ennemi.Elle attrapa ses poignets entre ses doigts fin et chercha les marques de dents qu'elle y avait laissé pour s'assurer de la veracité de cette apparition... Une sourire ravi eclaira son visage quand elle les trouva...

"Maintenant, tu vas rester avec moi. Ta présence ici va rendre le jeu plus interessant j'crois"

Appuyée contre son torse elle héla rhadamante d'une voix plus du tout enfantine:

"Comme j'essayais de te l'expliquer, le gros tas dehors, c'est mon travail... Lilith... C'est pas son genre... Au fait... c'est quoi ton jeu alors?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yscarioth
Régente
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 28
Age du Personnage : 27 ans Physiquement
Pouvoirs : Telekinésie ; Régénération ; Teleportation ; Invocations ; Télépathie ; Métamorphose

Feuille de personnage
Puissance:
60/60  (60/60)
Barre de Quêtes:
20/20  (20/20)
Statut Social: Citoyen
MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   Jeu 23 Avr - 23:26

Mon dieu ! Quels évènements ! En moins de dix minutes, pas moins de cinq personnes avaient fait leur apparition, chacune réservant une petite surprise à la régente. Comme quoi, finalement, tout n'était là que pour l'amuser : les danseuses aux gestes sensuels que Lilith ne regardait plus, Rhadamante le Juge à qui Chiyo avait pris son masque et qui osait lui demander ce qu'elle pouvait bien foutre là, et cet étrange personnage, répondant au nom de Luca, qui s'adressait ainsi à elle avec autant d'indifference.

"Je suis luca, enchanté, Chiyo a dut vous parler de moi, je l'aie tuée, elle m'a tuée, bref des disputes de couples..."

Alors le revoilà, celui qui avait peuplé les rêves de la petite Chiyo ? Celui qu'elle avait d'ailleurs fini par tuer ? Ah ben oui, et il s'était fait arranger quelques petites choses : l'animal était fait de circuits et d'éléctrons, à présent. Et bien, le monde change, que voulez-vous ?

Mais revenons-en aux faits. Pour une meilleure compréhension, je vais les énumérer en les numérotant, en commençant par le premier jusqu'au plus récent.

1°/ Rhadamante entre soudainement dans la pièce, et se fait voler son masque par Chiyo, qui en redescendant de lui s'écrase par terre en se prenant les pieds dans le tapis. Après quoi Lilith adresse la parole à Rhadamante et lui demande pourquoi il est ici. Ce à quoi le Sheal répond pendant que les danseuses arrivent sur fond de musique orientale. En fait, c'est qu'il a répondu à l'appel d'un pauvre mourrant transpercé d'aiguilles et qu'il voulait appliquer sa justice. Mais bien entendu, comme c'était Lilith, il n'appliquerait pas sa sentence.

*Bien entendu !*

2°/ Chiyo se mettait à hurler que c'était son oeuvre à elle et non celle de Lilith. Ce en quoi Lilith était tout-à-fait d'accord. Elle avait un style beaucoup plus scènique que la petite fille, et préférait que sa mise en scène finale soit soignée.

3°/ Et voilà que sur ces entre-faits apparaissait ce Cyborg répondant au nom de Luca, qui avait de si familières manières avec Chiyo. En un clin d'oeil, les voilà enlacés, cet homme d'une vingtaine d'années et cette petite fille capricieuse. Puis ils se battent froid, et alors qu'une des danseuse s'approche de Luca alors assis plus loin - Chiyo étant à côté de Lilith - voilà que la petite se relève et chasse la danseuse pour gifler l'homme et s'installer ensuite entre ses genoux.

*Tiens, ça me rapelle quelqu'un, ça...*

"Comme j'essayais de te l'expliquer, le gros tas dehors, c'est mon travail... Lilith... C'est pas son genre... Au fait... c'est quoi ton jeu alors?"

Ce que Lilith approuva à voix haute.

"En effet, c'est son oeuvre. Et je ne suis là que pour m'amuser. Comme on dit, plus on est de fous, plus on rit ! Luca, soyez le bienvenue, si vous n'avez pas l'âme sensible... Rhadamante, venez donc vous joindre à nous : venez près de moi..."

Sur ce, la demoiselle ferma par la pensée toutes les issues de la pièce. On ne pouvait plus ni entrer ni sortir. Puis, elle se tourna vers les trois danseuses, toujours en rythme sur la musique, contentes de ne pas avoir attiré l'attention auparavant.

"J'ai une merveilleuse idée !"

Elle savoura son idée quelques secondes, puis parla enfin.

"Vous allez parier sur ces demoiselles : celui dont la danseuse durera le plus longtemps aura droit à une petite surprise... Je serais le juge. Rhadamante, vous devez participer !"

Et sous le regard soudain terrifié des demoiselles, Lilith fit apparaitre par télépathie une centaine d'aiguilles - de couture, celles-là. Puis elle commença par en mettr eune dans chaque cheville de chaque danseuse.

*Commençons doucement... que ça dure longtemps !*

_________________
block


Les loups n'ont pas de maître.
Je n'en n'ai pas plus.
Suis-je un loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arimane-city.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manger une glace.:.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manger une glace.:.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arimane City :: VILLE BASSE :: -------- YOSHIWARA, QUARTIER DES PLAISIRS-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit